Maje, c’est le nom fédérateur qu’a choisi sa fondatrice, Judith Milgrom, en mixant les initiales de prénoms d’êtres qui lui sont chers.

En 1998, Judith décide de créer des vêtements pour les femmes actives. A l’époque, il n’existe aucune offre de produits entre le luxe et le mass market.

Le vestiaire Maje esquisse un subtil écart entre la modernité et le décalé assumé, en misant sur de vraies pièces et des détails pointus.

L’esprit Maje, c’est une silhouette résolument féminine, à la fois sobre, glamour et audacieuse.

 

Site web : www.maje.com/